Dérogation scolaire

Le processus de dérogation scolaire vise à obtenir le jugement clinique d’un psychologue ou d’un neuropsychologue quant à la possibilité pour un enfant d’accéder à la maternelle ou à la première année avant d’avoir obtenu l’âge chronologique prévu par la loi.

Cette dérogation permet ainsi aux parents et aux commissions scolaires de prendre une décision éclairée en ce qui concerne cette possibilité. Le processus consiste en une évaluation psychologique de l’enfant sur les plans de son potentiel intellectuel, son développement psychomoteur, son niveau de maturité socio-affective et son intérêt supérieur (préjudices à son développement).

Clientèle

La dérogation scolaire s’adresse aux enfants de 4 ans et 5 ans dont les parents suspectent qu’ils ont atteint les capacités et le niveau de développement requis pour commencer à fréquenter l’école une année plus tôt, leur offrant ainsi des avantages sur le plan personnel et académique.

Étapes de l’évaluation

1. Rencontre initiale : Cette première rencontre sert à récolter de l’information quant au motif de consultation pour une dérogation scolaire et à mieux comprendre l’histoire de vie de l’enfant.

2. Autres entrevues : Par la suite, d’autres séances seront nécessaires pour obtenir des données objectives et subjectives nécessaires à l’analyse clinique. Les méthodes utilisées pour répondre au mandat d’évaluation sont diverses : discussions cliniques avec l’enfant, administration de tests et/ou de questionnaires, observations, etc.

3. Temps d’analyse et de rédaction du rapport d’évaluation : À la suite des deux premières étapes, le psychologue prend ensuite le temps d’analyser les différentes données recueillies et de rédiger un rapport d’évaluation qui sera remis lors de la rencontre bilan.

4. Rencontre bilan : C’est à cette rencontre que sera remis et expliqué le rapport d’évaluation psychologique de l’enfant et que seront discutés les options de parcours scolaire pour ce dernier.

Les avantages FAMILIO

Agir ensemble